Prochain Atelier Gratuit de Méditation Vibrale.

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Lundi 5 Décembre, 2022 à 18H. Ouvert à tous!

Me Contacter personnellement pour inscription.

Partagez avec vos amis!

« Un silence qui se vit » est une nouvelle vibralisation spontanée, un voyage au cœur de nous-mêmes dans un présent d’Éternité.

Installez-vous confortablement dans cette Présence à l’instant.

Connectons-nous à cet espace en nous, autour de nous, à cet espace silencieux, quel que soit le bruit, quelle que soit l’histoire qui peut-être encore présente en vous.

Et mettons-nous juste dans cette disponibilité à tout ce qui est présent à cet instant, ensemble dans cet espace du Cœur indicible, au-delà des mots et au-delà du temps…

Et l’Espace nous traverse, et la Vie nous traverse.

Nous sommes cette Vie, nous sommes cet instant.

Et on laisse doucement ce Silence nous harmoniser, laisser nos crispations se relâcher, notre corps et notre forme se relâcher… Et observer tout cela avec un amour infini, un Silence qui se vit.

Un Regard Unifié

Cette forme ou ce corps est à la fois une partie de nous, mais est également nous, est également la Présence, est également l’Espace, l’Origine.

Un regard, une observation qui ne sépare plus rien…

Une Présence qui EST, une Présence qui se manifeste au travers de notre forme, de notre histoire et de notre corps. Cette Présence que nous sommes depuis bien avant la Création.

Et vous n’avez rien à faire, juste à vous laisser être aimés par l’entièreté de Qui vous êtes.

Vous êtes le Grand Mystère vous-mêmes.

Et le Grand Mystère vous a créé…

Le ciel rejoint la terre et la terre rejoint le ciel, dans cet espace silencieux de votre cœur, un Cœur qui ne vous appartient pas, un Cœur qui est là pour vous. Car à ce niveau là, il n’y a plus aucune notion d’appropriation, d’appartenance et d’identification.

Alors toutes les contractions du haut de votre corps se relâchent, les contractions issues du faire, de toutes les identités qui « font »

Dans cet instant, il n’y a plus besoin de rien, parce que dans le Réel il n’y a jamais eu quoi que ce soit, vous êtes la manifestation vous-mêmes.

Dans cet instant d’Éternité, vous vous auto-créez à chaque instant.

Et doucement, vous vous dirigez vers ce point de Vérité évident, un point d’Origine…

C’est vous-même, ce Point.

Il s’agit de la révélation de Qui vous êtes, au-delà même d’être…

On est au-delà de « Je Suis ».

Un Vécu qui se vit

Alors votre tête se libère, comme si vous repreniez connexion avec cet espace libre, cette infinité, cette Vérité, cette Lumière au-delà de la Lumière. Non pas que vous vous échappiez de votre forme mais tout simplement cette forme n’est plus séparée de Qui vous êtes, elle n’est plus un problème.

En fait vous êtes détachés de savoir ce que vous êtes et de Qui vous êtes.

Vous n’avez plus besoin de savoir puisque vous touchez le Rien et que c’est dans ce Rien que vous êtes le TOUT.

Et même en disant cela, vous ne comprenez rien parce qu’il n’y a rien à comprendre, parce que vous le vivez, parce que cela ne peut pas être approprié.

À ce niveau là aucune connaissance en peut être appropriée parce qu’il n’y a plus de connaissance.

Le Rien n’est pas une connaissance, le Rien est un basculement vers cet Inconnu qui se situe au-delà de la manifestation…

Alors votre glande pinéale au milieu de la tête commence à frétiller, parce que c’est bien de jouer à une scène de théâtre, mais c’est bien aussi de rentrer à la maison.

On aime bien voyager, et en même temps on est tellement content quand on revient chez soi.

C’est ce qui se passe actuellement pour nous tous, on a été des grands voyageurs.

Et là vous rentrez à la maison et vous posez vos valises, il n’y a plus besoin de valise, il n’y a plus de voyage, et il y a une grande paix, une grande félicité, un Silence qui se vit…

Une disparition totale de toute image, et même de toute mémoire, juste vous êtes bien, ce qui est une façon de parler car à ce niveau là il n’y a même plus de sensation.

On n’est plus dans le monde des sensations, on est dans quelque chose qui se vit, et encore les mots ne peuvent pas être justes.

Seul le Silence est Vérité…

Le Mental Disparaît

Et c’est comme si votre tête était en train d’être décapsulée, comme une bouteille qu’on décapsule. Toute la structure du mental se déconstruit totalement.

Alors petit à petit, vous n’aurez plus envie de raisonner, il y aura de moins en moins de pensées.

A part le Silence, tout va vous fatiguer, vous n’aurez plus envie d’agitation, d’histoire, parce que vous en avez fait le tour, vous avez été un voyageur depuis tellement longtemps, vous avez fait le tour.

Et l’Origine que vous êtes revient à l’Origine, et à l’Origine vous n’êtes que l’Origine…

Et là vous vivez l’Amour.

Et l’Amour n’a pas besoin de votre forme, de votre histoire et de votre personnage, l’Amour n’a besoin de rien pour se vivre.

L’Amour est au-delà des concepts, l’Amour n’a pas de forme, l’Amour est inaccessible, ça ne s’atteint pas l’Amour.

L’Amour EST, l’Amour c’est tout.

Et pour vivre l’Amour, vous êtes invités à l’abandon total de votre rêve, de votre histoire et de votre identité personnage.

L’Amour ne peut se révéler à vous si vous n’êtes pas libres de votre personnage.

Tout est déjà là

Et pourtant l’Amour a toujours été là, mais jusqu’à ce jour notre expérience n’était pas terminée.

Aujourd’hui vous avez accès, presque instantanément à cette révélation de l’Amour…

Actuellement nous ne sommes pas obligés d’attendre que nos histoires se terminent, il n’y a pas à être prêts ou pas, il n’y a pas à travailler sur soi ou pas, c’est déjà là.

Le dévoilement, la révélation de la Vérité Une, du Réel, de l’Origine est déjà là, c’est déjà là.

Vous le vivez à chaque instant, même si vous êtes encore accaparés par le bruit de votre histoire humaine.

Il n’y a plus rien à attendre, il n’y a plus rien à faire, vous vivez déjà l’entièreté de cet « état », même si vous n’en n’avez pas conscience nécessairement tout le temps.

Même si vous traversez actuellement une histoire dense, vous la traversez dans le Réel, dans l’Origine, au sein de l’Origine. Vous êtes tout cela.

Vivre l’Origine, ce n’est pas nécessairement vivre des états mystiques de légèreté.

Au travers dune douleur physique, émotionnelle ou autre, au travers de la manifestation dans le temps présent, vous êtes le Réel, c’est déjà là.

Il y a fusion actuellement, la fusion est possible, elle est là…

C’est juste les conscientisations qui sont différentes selon chacun. Mais nous avons déjà accès à notre état libre d’Origine, même s’il vous semble que l’histoire de l’enfermement continue.

La Fusion

Et là vous ne ressentez même plus votre tête, vous n’êtes plus à ce niveau là, ce n’est pas important.

Vous pouvez sentir comme être portés simplement par l’instant, de cette Origine, de ce Réel que vous êtes.

Alors votre poitrine s’ouvre, c’est une fusion de ce que vous manifestez ici et du Réel que vous êtes, c’est une union avec vous-mêmes, avec la totalité de vous-mêmes, c’est une retrouvaille, c’est une fusion dans le UN…

Les états que nous vivons actuellement sont nouveaux, fusionner avec le Réel tout en ayant la forme, le corps.

La possibilité de vivre cette fusion avec notre Origine, en toute conscience…

Et c’est comme si vous vous offriez à vous-mêmes, l’humain s’offre au Divin et le Divin descend dans l’humain, elle est là la fusion, vous ne faites qu’un.

Et vous pouvez vous sentir vous remplir autrement, vous vous remplissez de vous-mêmes, vous vous remplissez de cette révélation de Qui vous êtes, vous vous réunifiez avec votre Origine.

Alors toutes les peurs figées dans votre bassin se libèrent.

Leurs existences mêmes disparaissent sous le regard de votre Origine.

Et vous allez vivre de plus en plus le lâcher prise au sein de votre mental et de votre personnage, car ce dernier est juste la forme traversée par votre Origine, votre Réel.

Le personnage ne conduit plus rien, le personnage est habité…

C’est l’union de la non manifestation et de la manifestation…

C’est comme si vous entriez dans un immense trou noir ; ce vide ou ce plein peut paraître très noir telle la Lumière authentique, la Lumière au-delà de la Lumière manifestée, l’Absolu…

Et là vous pouvez vivre le débranchement total du mental, il n’y a plus de contrôle possible, laissez-vous aller…

Un Silence

Et le ciel rejoint la terre au plus profond de votre corps, de vos cellules, dans cet état d’Amour et de Silence en même temps, d’Amour aussi pour vous, pour ce que vous êtes et pour ce que vous n’êtes pas…

Un Silence qui se vit…

Laissez-vous aller… …

Et doucement votre conscience est en train de vous ramener dans votre ici et maintenant, mais vous pouvez avoir un peu l’impression d’être « sonnés », parce qu’il y a eu une sorte de bousculade au niveau du mental, un nettoyage.

Et tout d’un coup, on peut se retrouver autrement, différent, un peu nu sans plus aucune défense ni cuirasse, aucun masque et aucune histoire.

Juste nu, authentique, pur…

Ressentez, c’est délicat et tendre, c’est un dévoilement de vous-mêmes dans cette pureté, dans cette tendresse, dans cette authenticité…

Et finalement vous pouvez aussi réaliser que vous n’êtes pas du tout ce que vous avez cru être, et être même surpris de votre pureté, de votre beauté…

Et doucement laissez-vous revenir dans l’entièreté de votre corps, dans votre espace de vie en ce jour.

Prenez tout le temps qui vous convient, ce n’est pas vous qui contrôlez cela et d’ailleurs vous ne contrôlez plus rien et c’est délicieux de ne plus rien contrôler.

Reprenez toutes les sensations de votre corps, de la tête aux pieds ; comme si vous jouiez avec cette forme, cette apparence, tout en ressentant que vous êtes cette Présence.

About Catherine ZWICK

Catherine, toujours en quête de connaissances sur la véritable nature de l'être humain et de son univers, nous propose d'expérimenter un alignement vibratoire total avec son Soi, au travers d'une écoute intuitive auranique et quantique.