Prochain Atelier Gratuit de Méditation Vibrale.

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Lundi 20 Décembre, 2021 à 18H. Ouvert à tous!

Me Contacter personnellement pour inscription.

Partagez avec vos amis!

Tout est là dans cette instantaneité est un nouveau voyage intérieur d’exploration de vous même, un voyage sans début et sans fin, un voyage à la fois éternel et là maintenant dans cette Présence à l’instant.

Installez-vous confortablement, fermez les yeux, et laissez-vous respirer par l’espace, laissez-vous respirer par la Vie, laissez-vous respirer par l’instant…

Mettez votre attention sur cette Présence à l’instant…

Observez l’espace en vous, autour de vous, au-delà de vous.

Et vous pouvez déjà ressentir cette connexion avec tout ce qui existe et tout ce qui n’existe pas, avec ce Un, avec ce Silence, cet Espace illimité tel un grand vortex.

Et vous êtes déjà transporté par ce mouvement du vortex, un mouvement cosmique, un mouvement galactique et un mouvement au-delà de tout ça qui ne peut même plus se définir comme un mouvement. Juste une Présence…

Laissez-vous vous abandonner dans cette Présence, dans cette confiance à l’instant…

Cet instant qui s’offre à vous…

Tout se décroche

Et vous vous sentez amené dans ce vortex, tout en faisant partie de ce vortex, tout en étant ce vortex lui-même.

Vous vous vivez vous-même en quelque sorte, telle une danse où ça tourne dans ce vortex.

Ça ne cherche même plus à savoir où ça va, ça n’a aucune importance car ça ne peut aller nulle part, puisque tout est là dans cette instantanéité de cet instant qui se vit…

Et vous êtes amené à tourner, à tourner dans ce vortex, presque à vous en donner le vertige, peut-être pour vous permettre de décrocher tout ce que vous croyez savoir, tout ce mental, tout cet agrippement à ce que vous savez, ou à ce que vous croyez savoir…

Un vortex qui tourne, dans lequel vous tournez, dans une puissance telle que vous ne pouvez rien faire que de vous laisser emporter. Vous ne pouvez rien faire d’autre que de faire confiance à cet instant, à ce vortex qui vous emmène.

Vous ne savez pas où il vous emmène, mais vous sentez au fond de vous que c’est infiniment « juste », tel un rendez-vous attendu depuis tellement longtemps.

Et en même temps le vortex de votre cœur tourne et tourne et les électrons s’agitent de plus en plus vite.

Un vortex qui tourne et qui dé cristallise, qui désembourbe quelque part les éléments plus lourds, plus denses. Toutes les peurs…

De nouveaux espaces

Le vortex devient également de plus en plus large, moins concentré et il ouvre des espaces beaucoup plus grands, ce qui peut donner l’impression qu’il tourne moins vite, tout simplement parce qu’il vous a emmené à un autre niveau de conscience plus ouvert, comme si vous flottiez dans un cosmos libre, au-delà du temps, au-delà de tout espace localisé, défini…

Et en même temps, dans ce voyage intemporel, vous savez que vous êtes en train de vous diriger plus profondément vers vous-même.

Et au fur et à mesure de ce rapprochement avec vous-même, même si momentanément cet espace était large et agréable, il peut se re contracter un petit peu ou beaucoup…

Vous ne savez peut-être pas d’où vient cette peur qui contracte l’espace. Elle peut être très grande, et il peut être difficile de la définir.

Soyez juste présent à cet instant qui se montre à vous tout simplement, tout est là dans cette instantanéité.

Observez ces contractions de l’espace, peut-être votre chakra de la gorge qui se resserre…

Ces espaces contractés ne sont que pure Présence…

Et vous réalisez qu’il n’y a aucune peur à avoir de ces espaces contractés, rien n’est séparé de vous, tout est issu et tout rejoint cette unique Origine, libre d’être…

Ainsi, vous continuez de voyager au travers de ces différents niveaux de vous-même, ainsi le voyage se poursuit…

Vous traversez des sas, des petits sas d’étranglement. Et à chaque fois, vous prenez un peu plus d’espace, un peu plus de liberté, un peu plus de légèreté.

Du cœur, vous passez à la gorge, et de la gorge vous passez à la tête… Peut-être…

De nouveaux espaces contractés apparaissent encore. Ils étaient peut-être plus subtils, plus cachés, peut-être plus liés à l’origine de votre dualité, aux premiers instants de la dualité, et des émotions peuvent surgir comme de la culpabilité par exemple.

Ce qui observe

Mais là à cet instant, « Ce qui perçoit » n’est que pure Présence.

Votre regard n’est qu’un regard d’Amour, n’est qu’un regard de pure Présence qui s’observe dans Sa manifestation.

Et ça s’observe, ça se regarde dans cette Conscience d’être Un, au-delà de toute apparence, au-delà de toute croyance, au-delà de toute définition…

Et quel que soit la rencontre que vous faites avec vous-même, elle n’est que pur espace qui se libère totalement, et vous êtes de plus en plus libre, de plus en plus léger…

Libre de la personne, libre du personnage, libre de l’illusion, et en même temps est-ce qu’une seule fois vous avez été enfermé ?

Est-ce que le vrai jeu a été justement de s’apercevoir qu’on n’a jamais été enfermé ?

Ce sont vos révélations qui arrivent.

Laissez-vous porter par l’instant, par la Présence à l’instant, par votre propre manifestation, tout est là dans cette instantanéité.

Tout votre canal ciel-terre se remet à circuler, à vivre, à danser, à pulser…

Tout est là dans un seul instant, ce ne sont que des images, ce ne sont que des sensations, le ciel, la terre, les histoires, les émotions, les croyances, la spiritualité…

C’est un seul et même instant, qui à l’origine n’a aucune forme, aucune définition, et même aucun mouvement.

L’Amour se révèle

Votre pinéale s’ouvre, tel un portail ou une porte, et vous permet de re conscientiser le Un.

Et vous pouvez avoir des perceptions dans votre corps, comme voir de la lumière de la tête aux pieds, des petits photons qui s’activent…

Vous n’arrivez plus vraiment à voir les limites d’une forme, d’une personne.

Vous pouvez être tout à la fois, le ruisseau, l’arbre, l’oiseau, la Vie.

Vous êtes la Vie qui se vit, c’est le Un.

Le bassin se libère également par ce mouvement des flux, se libère des toutes les empreintes de la souffrance de la dualité…

Vous êtes en train de vous ouvrir à l’Amour, vous êtes en train de vous reconnaître, vous êtes en train de vous éveiller à votre Origine, vous êtes en train de sortir d’un rêve ou d’un cauchemar selon…

Observez la délicatesse que vous êtes, telles des petites gouttes d’eau sur une feuille…

C’est même au-delà du cristal.

Vous êtes cette Conscience pure qui s’auto crée en permanence dans le Cœur du Cœur…

Laissez-vous redevenir aussi léger que cette gouttelette d’eau, transparente au soleil…

Réalisez qu’il n’y a aucune lourdeur, aucune charge dans vos jambes, qu’il n’y a aucun poids de la vie. C’était juste une définition d’un espace qui s’est présenté, et cette définition a alourdi cet espace.

Mais il n’y a rien de lourd, tout est issu d’une unique Origine.

Vos perceptions et vos sensations ne sont issues que de vos définitions de l’espace qui se présente à vous dans chaque instant.

Et vous pouvez même observer l’expérience elle-même de cette vie incarnée, comme étant que de l’espace. Cette vie ne vous appartient pas, parce que vous êtes vous-même que de l’espace.

Et ce qui réagit à cette vie, est aussi de l’espace et retourne à l’espace.

Il n’y a plus de jeu. Il n’y a plus de dualité, vous n’y croyez plus.

Vous avez toujours été cette pure Présence, cette pure Conscience au-delà du temps et de l’espace. Laissez-vous porter juste par cet instant… Tout est là dans cette instantanéité.

Un tout petit enfant confiant

Votre aura gonfle, comme un ballon libre d’être, ça s’expanse, la poitrine, les épaules, ça s’ouvre, ça fait confiance, ça s’offre, ça s’accueille, ça s’aime, ça se reconnait…

Observez-vous maintenant avec un regard attendrissant, vous pouvez même vous prendre dans vos bras comme si vous preniez un petit enfant.

C’est juste ça une évidence, une simplicité, une retrouvaille, une réconciliation peut-être, de la joie dans votre cœur, la joie de redevenir tel un tout petit enfant confiant, qui accueille l’inattendu de chaque instant, qui se sent aimé par la Vie Une. Il n’a pas de doute, il n’a aucun doute cet enfant, il ne peut pas en avoir. Il n’y a aucune dualité installée en lui, il n’est que pure Conscience, il n’est que pur Espace, il n’est que pure Lumière.

Et il ne fait qu’un avec l’Amour, il ne fait qu’un avec le Un, il est l’Origine.

Observez ce qu’il se passe dans votre cœur…

Observez ce qui s’éveille, ce qui s’active là dans votre champ du cœur…

Et laissez-vous vivre cet instant…

Puis doucement, vous allez commencer à vous préparer pour revenir de ce voyage où vous ne serez plus jamais comme avant. Chaque découverte sur vous-même, vous révèle à tout jamais.

A son rythme, votre conscience va tout simplement revenir dans ce corps, dans votre espace du ici et maintenant.

Respirez profondément deux ou trois fois, si vous le désirez. Vous pouvez frottez les cuisses avec vos mains pour reconnecter le corps si besoin.

Bougez doucement vos pieds, les jambes et revenez.

About Catherine ZWICK

Catherine, toujours en quête de connaissances sur la véritable nature de l'être humain et de son univers, nous propose d'expérimenter un alignement vibratoire total avec son Soi, au travers d'une écoute intuitive auranique et quantique.